Domus • Optimus • Maximus

<p style="text-align: center;">Domus (maison) &bull; Optimus (pouvoir d&#39;aide) &bull; Maximus (expansion maximale)</p>

<p>&nbsp;</p>

<div class="image center" style="float: none; width: 198px; text-align: center;"><img alt="" height="150" src="/assets/media/scalartorus-1.gif" width="198" /></div>

<p>&nbsp;</p>

<h1 style="text-align: center; ">La g&eacute;ometrie des formes refl&egrave;te le flux energ&eacute;tique.</h1>

<p>Les structures &eacute;nerg&eacute;tiques de notre plan&egrave;te s&rsquo;harmonisent avec l&rsquo;univers.</p>

<p>Quand un espace &agrave; la simplicit&eacute; d&rsquo;une boule surgit c.&agrave;.d. une demi-sph&egrave;re (d&ocirc;me), &nbsp;les structures &eacute;nerg&eacute;tiques se forment et s&rsquo;organisent de mani&egrave;re identique face aux corps c&eacute;lestes et &agrave; notre patrie, la sph&egrave;re terrestre.</p>

<p>&nbsp;</p>

<table border="0">
    <tbody>
        <tr>
            <td valign="top" width="405px">
            <p>Les structures &eacute;nerg&eacute;tiques s&rsquo;imbriquent parfaitement dans des formes asym&eacute;triques carr&eacute;es. Les &eacute;nergies ne s&rsquo;&eacute;vadent pas d&rsquo;elles-m&ecirc;mes dans les recoins mais s&rsquo;enchev&ecirc;trent les unes dans les autres. Dans la mesure o&ugrave; elles ne peuvent se r&eacute;g&eacute;n&eacute;rer sans influx, et qu&rsquo;elles peuvent s&rsquo;inverser, elles sont donc uniquement lib&eacute;r&eacute;es par l&rsquo;apport de purification.&nbsp;</p>

            <p>Il est du ressort et de la responsabilit&eacute; de l&rsquo;architecte (architektos : celui qui conduit le tissage), de caler tout du moins les structures de la coupole dans l&rsquo;espace.</p>

            <p>L&rsquo;espace libre du d&ocirc;me fait place aux am&eacute;nagements collectifs et personnels (du Lat. per-sonare - ce &agrave; travers quoi le son r&eacute;sonne). Le vide central et neutre, forme ancestrale de l&rsquo;enfantement ouvre &agrave; la cr&eacute;ativit&eacute;, des portes insoup&ccedil;onn&eacute;es. Cette parabole renvoie de mani&egrave;re intacte ce qui s&rsquo;y trouve.&nbsp;</p>

            <p>&nbsp;</p>
            </td>
            <td><img alt="" height="255px" src="/assets/media/dom_tai-chi.jpg" style="margin: 0 40px -3px 70px;" width="202px" /></td>
        </tr>
    </tbody>
</table>

<p>&nbsp;</p>

<p>Plusieurs ann&eacute;es d&rsquo;exp&eacute;rience dans l&rsquo;&eacute;laboration de d&ocirc;mes ont d&eacute;montr&eacute; que l&rsquo;aspect n&eacute;gatif (car inexistant) ne prend pas racine dans un concept, mais peut cependant se refl&eacute;ter. Le d&ocirc;me transmet de bonnes ondes et agit avec sinc&eacute;rit&eacute;.</p>

<p>&nbsp;</p>

<p>Archadom veut rendre possible l&rsquo;appr&eacute;hension de ces &eacute;nergies de mani&egrave;re concr&egrave;te.</p>

<p>Les d&ocirc;mes sont des mandalas tridimensionnels et pour l&rsquo;&ecirc;tre humain des structures &eacute;nerg&eacute;tiques sur notre vaisseau terrien galactique. Ils honorent consciemment l&rsquo;unit&eacute; de ce merveilleux univers, et d&eacute;veloppent la beaut&eacute; int&eacute;rieure, assumant ainsi leurs devoirs sur tous les plans.</p>